Rechercher
  • Pauline Bottero

Les différents types de Vertiges et l'Ostéopathie

Le vertige est défini comme une illusion de mouvement dans l’espace. Il peut se traduire par l'existence d'une atteinte des organes assurants l’équilibre du corps: l’Oreille Interne ou le Cervelet

1 - Rappel sur l’anatomie de l’oreille interne et du cervelet :

L'oreille est l’organe de l'audition. C’est également l’un des éléments essentiel pour assurer l'équilibre du corps.

On divise l’oreille en 3 parties: l’oreille interne, moyenne et externe.

L’oreille interne comprend 2 organes sensoriels : la cochlée (labyrinthe antérieur = pour l’audition) et le vestibule (labyrinthe postérieur = pour l’équilibre).

L'oreille interne est remplie d’un liquide, appelé endolymphe et est composée de cellules ciliées. Lorsque le corps est soumis à un mouvement l'inertie de ce liquide rend ce mouvement détectable par les cellules ciliées via des petits cristaux.

Un blocage de ces cristaux peut entrainer des vertiges positionnels (ou VPPB) une anomalie transitoire et des vertiges brefs.


Le cervelet traite également les informations reçues du cerveau et de la moelle épinière pour les organiser dans le temps et dans l'espace. Il joue un rôle dans le tonus, la motricité et l'équilibre. C'est lui qui donne l'harmonie et la coordination à nos mouvements volontaires.



2- Selon les causes diagnostiquées, il existe différents types de vertiges :

  • La Maladie de Ménière : Nausées, Vomissements majeurs, Perte d’acuité auditive, Acouphènes. Elle entraîne des crises de vertiges intenses pouvant aller d’une vingtaine de minutes à quelques heures, elle est secondaire à une augmentation inexpliquée de la pression dans le labyrinthe.


  • La Névrite Vestibulaire: Crise de vertige unique et brutal ( arrive en quelques heures et dure plusieurs jours), Nausée et Vomissement très important, Nystagmus (trouble visuel). Elle correspond à une atteinte inflammatoire du nerf vestibulaire. Si l’attaque peut durer plusieurs jours, elle régresse néanmoins progressivement au bout d’un certain temps. Elle représente 10% des vertiges isolés et se traite principalement grâce à de la kinésithérapie vestibulaire.(Manoeuvre libératoire de Semont)



  • Les Vertiges Positionnels Paroxystiques Bénins (VPPB): Vertiges brefs (1 minutes), Violents, Rotatoire, Nausée mais pas de vomissement, Répétés plusieurs fois par jour. Ils sont observés lors d’un changement de position comme le fait de tourner la tête rapidement, de se lever ou de se coucher.


  • Les Syndromes Cérébelleux: Vertiges brutal, persistant, unique ou récurent, associé à une difficulté à parler, à marcher et effectuer des gestes avec précision, présence également de céphalées dans la région postérieure.

3- Comment l’ostéopathie peut elle aider ?


Après un interrogatoire poussé sur le caractère des vertiges, les signes associés végétatif (vomissements, nausées, sueur) et cochléaire (audition, acouphène..), les traitements en cours ainsi que sur les antécédents personnels et/ou familiaux, l’ostéopathe aura une idée plus concrète pour savoir s’il peut traiter ou s’il doit réorienter le patient ( signes de gravités: ..).

Il existe quatre principaux tests pour exclure ou non en ostéopathie un patient atteint de vertige: la marche aveugle, le Test de FUKUDA, du ROOMBERG et la Manoeuvre de Dix et Hillpike.


4- Le Traitement en ostéopathie va dépendre de l’Origine:

Crânienne:


  • Une Dysfonction de l’Articulation Temporaux-Mandibulaire (ATM) par exemple due à un serrement de dent peut donner des vertiges idiopathiques par les récepteurs tactiles dentaires, susceptibles d’envoyer des messages sensitifs jusqu’au cervelet ainsi qu’au centre de l’équilibre des noyaux vestibulaires.

  • Le Système Visuel est impliqué dans le positionnement de tête et l’équilibre (les connexions visio-vestibulaires mettent en jeu les mouvements occulaires). En ostéopathie, nous pouvons travailler sur les contraintes suturales des os du crâne qui peuvent créer des contraintes sur la IIème paire crânienne ( système visuel): l'Occiput, le sphénoïde,

  • Une Dysfonction de l’os Temporal (région labyrinthique) un travail en ostéopathie sur les sutures de l’os temporales peut soulager la vascularisation du labyrinthe, le drainage de l’oreille interne, et l’équilibre des pressions endolymphatiques. 

  • Une Compression de la tente du Cervelet

Cervicales:


  • Une Dysfonction de l’Axis / Atlas peut contraindre l’artère vertébrale et réduire la fluidité de circulation. Ce sont des vertiges par ischémie du territoire vertébro-basillaire. Attention, ce type de vertiges peuvent être à l’origine d’infarctus cérébelleux ou du tronc cérébral.

  • Une Irritation des Ganglion Cervicaux Supérieurs (C1/C2/C3)

  • une Dysfonction Articulaire du rachis cervical: L’information sensorielle proprioceptive cervicale se combine avec l’information vestibulaire et visuelle pour déterminer la position de la tête par rapport au cou et à l’espace (connexion vestibulo-spinal). Ce processus fait partie de la régulation de l’équilibre. L’ostéopathe s’assurera de libérer ces articulations et les tissus mous environnants ( muscles).

Postural:


  • Les Capteurs Proprioceptifs: Les connections vestibulaires sont multiples et complexes et peuvent expliquer d’autres sources de vertiges. Des capteurs sont situés au niveau de nos pieds et nous servent à nous orienter dans l’espace. Ce mécanisme fait partie de la régulation de l’équilibre. Une perturbation de ceux-ci peuvent être dues à des entorses mal rééduqué par exemple et provoquer de forte instabilités.

Votre ostéopathe devra bien sûr vous examiner en globalité en insistant sur ces points clefs. Le traitement dépendra de l’étiologie du vertige et des tests effectués par le praticien.

Pour plus de questions, n’hésitez pas à me contacter.




9 vues

LE CABINET

Tarifs:

55€ en Cabinet

75€ à Domicile

© 2018 par Pauline Bottero Ostéopathe. DO Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Google+ Icône sociale